fond
Accueil Menu
fond

L'histoire familiale en val de Loire

La famille de Pierre s'est toujours enracine la,  prés de l'abbaye de bourgueil,  ou l'abbé Baudry au IIe siècle, vantait la qualité des vins obtenus en son abbaye. Rabelais dans « Gargantua » fait lui aussi, allusion au bon vin de breton, lequel ne croit pas en Bretagne ! Puis Balzac  décidera de vivre au « Au pays de fainéants sublimes » ou le temps ne passe pas à la même vitesse qu’ailleurs. Notre contemporain voisin, romancier et nouvelliste, Jean marie LACLAVETINE consacre quelques livres de référence sur cet art de vivre en Loire. Notre académicienne Danièle Sallenave, native de Savennière, vous plongera dans les 1000 km de découvertes des bords de Loire dans son dictionnaire amoureux de la Loire chez Plon. Pour elle « un grand vin est comme un grand livre : tous deux résultent de transformations complexes et mystérieuses. Un long travail change en un livre les sentiments, les idées, la vie vécue de l'auteur…. comme lui, le vigneron guide ces mutations, les oriente, les conduit vers leur résultat glorieux »     

Pierre y fait parler le Cabernet franc qu’on appelle ici « le Breton » comme par hasard depuis 1985.

Un peu plus en amont du fleuve, la famille de Catherine est  ancrée sur l'appellation Vouvray à Vernou sur Brenne depuis 5 générations. Le cépage chenin ou pineau de Loire  donne selon les millésimes des saveurs douce, pétillantes ou tranchante, pour ne jamais se laser avec la garantie d’une belle conservation.

Ensemble, les rives entre la vienne et la Loire, nous ont séduites pour y glaner des raisins de Cabernet Franc, pour vous offrir des vins de Chinons vinifiés selon notre philosophie et celle du terroir.

Prendre le temps de Loire, c’est prendre le temps de boire. « Sylvie Augereau »

<- Retour